Les jeux vidéo historiques : entre fiction et réalité

décembre 5, 2023

En vous installant confortablement devant votre console, votre manette en main, vous voilà embarqué dans un monde parallèle. Une époque antique, une guerre médiévale ou un futur apocalyptique, les jeux vidéo historiques offrent une palette de possibilités infinies pour revivre l’histoire. Ces jeux, aux confins de la fiction et de la réalité, ont su conquérir le cœur des joueurs du monde entier. Mais, comment ces univers sont-ils créés ? Qu’apportent-ils au joueur en termes de connaissance historique ?

Le role des jeux vidéo historiques dans la narration du passé

Avant de plonger dans la délicieuse complexité du monde des jeux vidéo historiques, il est important de comprendre leur rôle dans la narration du passé. Le jeu vidéo, comme tout média, raconte une histoire. Mais au-delà de la simple histoire, il offre un point de vue unique sur le passé.

Pour un joueur, un jeu vidéo n’est pas qu’un simple divertissement. C’est aussi une fenêtre ouverte sur le passé, un voyage temporel qui permet de vivre l’histoire autrement. Les jeux historiques offrent ainsi une nouvelle façon d’appréhender l’histoire et de comprendre les enjeux des grandes périodes historiques.

La fusion entre réel et fiction : le secret de la réussite des jeux vidéo historiques

Les jeux vidéo historiques sont un savant mélange de réalité et de fiction, de faits historiques et de scénarios fictifs. Pourquoi ce choix ? Tout simplement parce que cela permet de créer un univers encore plus riche et immersif pour les joueurs.

C’est ce subtil équilibre entre réel et fiction qui fait la particularité et le succès des jeux vidéo historiques. Ils parviennent à captiver les joueurs en mélangeant des éléments réalistes basés sur des événements et des personnages historiques réels, avec une trame narrative fictive qui ajoute du suspense et de l’émotion.

L’effet Assassin’s Creed : une nouvelle façon d’aborder l’histoire

L’un des exemples les plus emblématiques de ce mélange entre réalité et fiction est la série de jeux vidéo Assassin’s Creed, développée par Ubisoft. Chaque opus de la série plonge le joueur dans une époque différente, de la Grèce Antique au Londres Victorien, en passant par l’Égypte Ptolémaïque.

L’effet Assassin’s Creed est bien réel. Les joueurs apprécient non seulement le gameplay et l’histoire, mais aussi la qualité historique de ces jeux. Les développeurs prennent un soin tout particulier à reconstituer des époques historiques avec une grande précision, tout en intégrant une intrigue fictive captivante.

La guerre, un thème récurrent dans les jeux historiques

La guerre est un thème récurrent dans les jeux vidéo historiques. Des conflits mondiaux aux guerres civiles, ces jeux permettent de revivre les événements marquants de l’histoire. Ils offrent une occasion unique de comprendre les enjeux de ces guerres, leurs causes et leurs conséquences.

C’est bien entendu le cas des jeux de la série Call of Duty ou Battlefield, qui plongent le joueur dans les plus grandes guerres du XXème siècle. Mais d’autres titres moins connus, comme This War of Mine ou Valiant Hearts: The Great War, proposent une approche plus personnelle et émotionnelle de la guerre.

En définitive, les jeux vidéo historiques sont bien plus qu’un simple divertissement. Ils sont un véritable outil de connaissance et de compréhension de l’histoire. Il reste néanmoins à chaque joueur à faire la part des choses entre la réalité historique et la fiction du scénario.

Les jeux vidéo historiques comme un outil éducatif : le cas du "Discovery Tour"

Dans le monde des jeux vidéo historiques, certains développeurs ont saisi l’occasion de rendre leurs créations encore plus éducatives. C’est le cas notamment de la série des Assassin’s Creed avec leur mode "Discovery Tour". En effet, Ubisoft, le développeur du jeu, a innové en proposant un mode spécifiquement dédié à l’apprentissage de l’histoire.

Le Discovery Tour est une fonctionnalité du jeu qui permet aux joueurs d’explorer librement le monde du jeu sans combat ni mission particulière. Durant ce voyage, ils sont accompagnés par des commentaires historiques précis et documentés fournis par des expert.e.s en histoire. Par exemple, dans Creed Unity, le joueur peut déambuler dans le Paris de la Révolution française et apprendre de nombreux faits sur cette période mouvementée. De même, dans Creed Odyssey, le joueur peut arpenter la Grèce antique et découvrir les mythes, les personnages et les lieux qui ont façonné ces époques lointaines.

Cette approche met en avant la volonté d’Ubisoft de faire des jeux vidéo historiques non seulement un divertissement, mais aussi un outil éducatif. Le Discovery Tour donne ainsi la possibilité d’approfondir les connaissances historiques des joueurs en leur offrant une expérience immersive unique.

L’immersion dans l’histoire par la réalité virtuelle

Avec l’évolution technologique, de nouvelles possibilités s’offrent aux développeurs de jeux vidéo. L’une d’entre elles est l’utilisation de la réalité virtuelle. Cette technologie apporte une dimension supplémentaire à l’immersion du joueur dans le récit historique proposé par le jeu.

La réalité virtuelle transporte littéralement le joueur dans un autre univers, où il peut interagir avec l’environnement qui l’entoure. Cette technologie a déjà été utilisée dans des jeux vidéo historiques pour renforcer l’immersion et rendre l’expérience encore plus réaliste. Par exemple, le jeu World of Warcraft, bien que basé sur un univers de science-fiction, propose des moments d’immersion historique grâce à cette technologie.

L’utilisation de la réalité virtuelle dans les jeux vidéo historiques ouvre donc de nouvelles perspectives pour l’apprentissage de l’histoire. Elle donne la possibilité de vivre les faits historiques de manière encore plus réaliste et immersive, renforçant ainsi l’intérêt pour l’histoire vidéo.

Conclusion

Les jeux vidéo historiques se positionnent à la croisée des chemins entre divertissement, narration historique et outil éducatif. Ils offrent une expérience unique aux joueurs, leur permettant à la fois de vivre des aventures palpitantes et de découvrir l’histoire de manière ludique et immersive.

La création de ces jeux nécessite un travail méticuleux de recherche et de développement pour marier harmonieusement faits historiques et éléments fictifs. Des exemples tels que la série Assassin’s Creed démontrent le potentiel de cette fusion entre le monde réel et la fiction pour offrir des expériences vidéoludiques uniques.

En intégrant des innovations technologiques telles que la réalité virtuelle et en proposant des modes de jeu dédiés à l’apprentissage de l’histoire, comme le Discovery Tour, les concepteurs de jeux vidéo historiques poussent toujours plus loin les limites du genre.

Au final, ces jeux ne sont pas seulement des moyens d’évasion. Ils sont aussi des fenêtres sur le passé, des outils d’apprentissage et des œuvres d’art numériques qui ont le pouvoir de nous faire voir l’histoire sous un jour nouveau.